la dégustation du thé

Les 7 clichés du thé, Manifesto by Envouthé

20 septembre 2012

 Le thé souffre de tout un tas de clichés, et si, ensemble, on les faisait changer ?!

grand mere the box the envouthe

Crédit photo :

 – Cliché 1 : «Le thé ça n’a pas de goût, c’est de l’eau chaude !»

Savez-vous qu’il y a autant de variétés de thé que de vin ? Et si vous vous laissiez tenter par d’autres thés ?

Cliché 2 : «Le thé, c’est snob»

Le thé est la deuxième boisson la plus bue sur terre après l’eau. 1 Milliard de tasses de thé sont bues chaque jour dans le monde ! Il y aurait beaucoup de snobs, vous ne trouvez pas ?!

– Cliché 3 : «On ne peut pas boire de bon thé si on n’est pas connaisseur»

Il n’y a pas besoin d’être connaisseur pour apprécier un bon thé. Savez-vous la différence entre un robusta et un arabica pour apprécier un bon café ? Non ? Pour le thé, c’est pareil ! L’essentiel est qu’il vous plaise !

– Cliché 4 : «Le thé, c’est so british !»

Certes le thé n’est pas aussi bien implanté dans la culture française que dans la culture britannique du «five o’clock tea» ! Mais chez Envouthé, nous sommes persuadés que les Français ont du goût, un art de vivre, savent apprécier les bonnes choses et ont un palais toujours avide de nouvelles saveurs ! Ne nous faites pas mentir !

– Cliché 5 : «Le thé, c’est une boisson de mamies !»

Il n’y a pas d’âge pour apprécier un instant thé ! Et le thé n’est pas réservé aux femmes, ces messieurs aussi savent les délices d’une tasse de thé bien chaud. Les buveurs de thé sont de plus en plus nombreux : regardez autour de vous, le thé est même en train de devenir à la mode !

– Cliché 6 : «Je ne suis pas thé, je suis café, merci !»

Pourquoi opposer les deux ? On peut très bien aimer débuter sa journée avec un café, et apprécier un bon thé l’après-midi par exemple. Ne soyons pas sectaires !

– Cliché 7 : «Le thé dans les boutiques spécialisées c’est cher.»

Dans les boutiques spécialisées, il y a des thés à tous les prix, comme pour le vin, et les prix grimpent dès que l’on souhaite s’offrir de grands crus ! Prenons l’exemple de 100g de thé parfumé en vrac, vendu au poids entre 6 et 9€, il y a généralement un rapport qualité prix incomparable avec le thé industriel vendu en sachets. Pourquoi nous direz-vous ? À raison de 2g de thé pour une tasse (de 10cl), avec 100g de thé, on peut préparer environ 50 tasses de thé ! Le goût du thé en vrac est sans comparaison, c’est une des missions clé d’Envouthé que de vous le faire goûter. Et sachez que vous pouvez ré-infuser les mêmes feuilles une à deux fois en augmentant un peu le temps d’infusion donc en profiter deux à trois fois plus pour une saveur inégalable ? Alors… convaincus ?!

Chers Envouthés, arrêtons tous ces clichés, buvons le thé dans le plaisir, le partage et la simplicité !

La «Tea Revolution» est en marche !

Vous pourriez aussi aimer

Pas de commentaire

Laisser un commentaire