la dégustation du thé

Les 7 clichés du thé, Manifesto by Envouthé

4 décembre 2019

 Le thé souffre de tout un tas de clichés, et si, ensemble, on les faisait changer ?!

grand mere the box the envouthe

Crédit photo :

 – Cliché 1 : «Le thé ça n’a pas de goût, c’est de l’eau chaude !»

Savez-vous qu’il y a autant de variétés de thé que de vin ? Peut-être n’avez-vous goûté l’équivalent de la piquette du thé 😉

Cliché 2 : «Le thé, c’est snob»

Le thé est la deuxième boisson la plus bue sur terre après l’eau. 1 Milliard de tasses de thé sont bues chaque jour three types of essays dans le monde ! En Asie, en Afrique, le thé est une boisson quotidienne.

– Cliché 3 : «On ne peut pas boire de bon thé si on n’est pas connaisseur»

Il n’y a pas besoin d’être connaisseur pour apprécier un bon thé. Tout le monde ne connait pas la différence entre un robusta et un arabica pour apprécier un bon café, ou les différents cépages pour apprécier un bon vin. Pour le thé, c’est pareil ! Faites confiance à vos papilles, on sait tous ce qui est bon pour soi. 

– Cliché 4 : «Le thé, c’est so british !»

Certes le thé n’est pas aussi bien implanté dans la culture française que dans la culture britannique du «five o’clock tea» ! Mais chez Envouthé, nous sommes persuadés que les Français ont du goût, un art de vivre, savent apprécier les bonnes choses et ont un palais toujours avide de nouvelles saveurs ! Ne nous faites pas mentir !

– Cliché 5 : «Le thé, c’est une boisson de mamies !»

C’est dépassé de penser ça, le thé devient à la mode partout dans le monde. Boisson aux mille vertus, le thé jadis apprécié par nos mamies, est aujourd’hui adopté par toutes les générations.

– Cliché 6 : «Je ne suis pas thé, je suis café, merci !»

Vous choisissez entre le vin et la bière, vous ? 😉  Autorisez-vous l’abondance !

– Cliché 7 : «Le thé dans les boutiques spécialisées c’est cher.»

Il n’y a qu’en France, qu’on a cette vision genrée du thé. Partout en Asie, en Afrique, en Angleterre, en Allemagne, en Europe du Nord, hommes comme femmes boivent du thé, sans distinction. Il n’y a qu’en France qu’on a cette vision assez sexiste, somme toute.

Chers Envouthés, arrêtons tous ces clichés, buvons le thé dans le plaisir, le partage et la simplicité !

La «Tea Revolution» est en marche !

Vous pourriez aussi aimer

Pas de commentaire

Laisser un commentaire