A la une découvrir le thé la route du thé

Le Maté

20 décembre 2019

Tirant son nom du quechua mathi (désignant la calebasse servant de contenant), le maté (ou yerba maté) est une plante issue de la famille des houx. Originaire du Paraguay, cette plante était à l’origine consommée par la tribu amérindienne Guarani. Ses vertus n’étant plus un secret pour personne, les jésuites l’adoptent au XVIIème siècle en démocratisant sa culture et sa consommation. Le maté est aujourd’hui considéré comme la boisson emblématique dans une grande partie de l’Amérique du Sud –  au Paraguay évidemment, en Argentine, en Uruguay, au Chili, et dans le sud du Brésil. Les feuilles étant torréfiées et broyées, c’est ce qui caractérise leur profil gustatif en soulignant des notes aromatiques naturelles, végétales et amères. 

mate

Préparation et consommation du maté

Il est tout d’abord important de savoir que le maté n’est pas du thé ! Ce sont deux boissons différentes aux modes de préparation et de consommation différents. Contrairement au thé dont la préparation dépend des variétés, la préparation du maté est particulière et exige de rester fidèle à la tradition. Pour cela, vous devrez être équipés de deux objets : d’une paille filtrante, connue sous l’appellation de bombilla, permettant de déguster le maté tout en en récoltant ses bienfaits, et d’une calebasse servant de contenant pour y verser l’infusion de maté. 

Ce sont les gauchos argentins qui ont instauré la tradition de déguster le maté dans une calebasse, tradition perpétuée jusqu’à aujourd’hui. Le maté en Amérique du Sud, c’est comme le “tea time” en Angleterre, à savoir un moment de partage et d’échange au cours duquel le maté est dégusté dans la même calebasse en étant passé de main en main, dans le sens des aiguilles d’une montre. 

Pour infuser le maté, il suffit de : 

  • remplir les trois quarts de la calebasse avec les feuilles de yerba maté
  • verser l’eau chauffée en veillant à ce qu’elle ne soit pas trop chaude, afin que les feuilles ne soient pas brûlées et ne perdent pas toutes leurs propriétés bénéfiques 
  • laisser infuser une minute sans remuer de façon à ne pas endommager la paille
  • une mousse devrait alors se former : c’est le signe que votre maté est prêt à être dégusté ! Il ne manque plus que vos invités. 

Les bienfaits du maté 

À l’instar de la théine pour le thé et de la caféine pour le café, le maté contient de la matéine, une molécule proche de la théine. 

Depuis sa découverte par la tribu Guarani, le maté est apprécié pour ses propriétés bénéfiques pour la santé, délivrant une énergie constante et une longévité assurée. Grâce à sa richesse en vitamines et en polyphénols (ou antioxydants), le maté forme une barrière protectrice efficace du système immunitaire contre les maladies, en plus de ralentir le vieillissement de la peau. Stimulant non seulement le corps et mais aussi l’esprit, le maté est un allié sûr contre les coups de fatigue et permet de rester concentré. Que vous pratiquiez une activité sportive régulière ou que vous passiez la journée devant un écran,  le maté sera votre nouveau compagnon de route pour vous apporter le regain d’énergie nécessaire. 

Régulant le taux de glycémie et de graisses, le maté agit également comme un coupe-faim en procurant rapidement une sensation de satiété. Le maté est la boisson à privilégier si vous souhaitez en finir avec les troubles digestifs, ou si vous souhaitez simplement offrir à votre corps une cure détox après des excès et perdre quelques kilos en trop. Pour cela, le maté s’allie parfaitement avec le thé vert : leurs bienfaits respectifs se rejoignent. 

Le maté dans la culture populaire 

À l’origine, le maté était le secret bien gardé d’une partie de l’Amérique du Sud, mais c’était bien avant l’ère des réseaux sociaux. Boisson de prédilection des sportifs de haut niveau et plus particulièrement des footballeurs, le maté a gagné en popularité et devient une boisson accessible à tous, en grande partie grâce à des joueurs médiatisés comme Edinson Cavani, originaire d’Uruguay, Antoine Griezmann qui est également attaché à ce pays, ou encore Lionel Messi, originaire d’Argentine. Ils n’hésitent pas à se mettre en scène sur leurs réseaux respectifs, se montrant en train de déguster une calebasse de maté, seuls ou avec leurs coéquipiers avant un match, partageant leur affection pour cette boisson qui fait partie intégrante de leur alimentation.  

Pourquoi le maté leur demanderez-vous ? Le maté est connu pour les vertus énoncées plus haut,  mais aussi pour limiter les crampes et la fatigue musculaire, permettant de maintenir une énergie au beau fixe. Une boisson de champion donc ! 

Le maté, une boisson à consommer avec modération 

Malgré toutes les qualités indéniables que présente le maté, il est important de souligner que de par ses propriétés toniques et énergisantes, le maté est une boisson à consommer avec modération. Étant stimulant, une consommation excessive peut devenir irritante et provoquer des effets indésirables comme des palpitations. Consommez-le donc à bon escient.

Le maté est une découverte pour vous ? Il en existe des versions alternatives avec des arômes le rendant moins amer, comme le citron qui lui apporte une touche d’acidité ou la menthe qui le rend plus frais. Que vous soyez  adepte du maté traditionnel ou revisité ou que vous le découvriez, le maté est tout sauf une boisson anodine : une invitation instantanée au voyage, un coup de boost extrêmement efficace et enfin une occasion de partager un moment entre amis. A vous d’apprendre à utiliser le maté pour en faire votre allié. 

Vous pourriez aussi aimer

Pas de commentaire

Laisser un commentaire